EXPOSITION : LE ROCK EN FRANCE : du 29 mai au 10 juin 2013

28/05/2013 16:38

De la première génération de rockers français (Johnny Halliday, Eddy Mitchell) à Noir Désir ou aux Garçons Bouchers en passant par les Yéyés, les chanteurs engagés, le mouvement Punk, Hard-core… l’exposition retrace toute l’épopée du Rock en France en 16 panneaux.

En 1955 une « musique de sauvages » nommée rock’n’roll voit le jour aux Etats-Unis. En dix ans, elle va supplanter toutes les autres formes musicales, du jazz aux musiques ethniques. Né d’un métissage du blues et du country and western blanc, le rock rassemble très vite les teenagers qui recherchent des artistes à leur image. La première génération de rockers français partira du Golf Drouot — transformé en club de jeunes de 16 à 21 ans en 1956 — avec Johnny Hallyday ou Eddy Mitchell.

En 1966, la génération Yéyé laisse la place à la pop qui arrive en France. Le rock revient vers 1975 sur le devant de la scène avec des chanteurs engagés tandis qu’émergent le punk et la fièvre disco. De chanteurs et de groupes en quête de labels aux courants alternatifs, l’aventure se poursuit dans un marché qui privilégie de plus en plus les artistes à fort potentiel de vente. Aujourd’hui, Internet a brisé le barrage des maisons de disque et la « French Touch » techno a bien du mal à résister à la mondialisation de la musique…

Exposition produite par :
- Bodoni

 

16 panneaux

- La préhistoire du rock en France
- De la Trinité au Golf : 1960-63, Johnny, Eddy et les autres
- Yéyé, twist et variétés : 1962-65
- Des chanteurs sous influence : 1965-67
- Autour de mai 68
- L’explosion pop : 1969-75 (2)
- La folle flambée - du folk au régionalisme : 1972-78
- Chanteurs engagés : 1975-81 (2)
- les enfants du rock : 1977-84
- Boucherie production
- Le rock dans tous ses états - les alternatifs et les autres : 1983-91 (2)
- Les petits enfants du rock - 3e génération : 1991-2001 (2)

 

En partenariat avec le Conseil général du Puy-de-Dôme - Culture et Territoires


Creative Commons License
Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons.